المعهد العالي للبيوتكنولوجيا بصفاقس

Institut Supérieur de Biotechnologie de Sfax

Département Biomédical

Conception et fabrication de prototypes de dispositifs médicaux dans le cadre de la mobilisation nationale contre le Covid 19

Vous pouvez télécharger la présentation ici  

 

L.R : Systèmes intelligents pour l’Ingénierie & l’e-santé basés sur les technologies de l’Image & les télécommunications

SETIT – ISBS Sfax

Dr Amina BEN HAJ KHALED (Membre du Labo SETIT) propose un projet intitulé : Suivi des personnes en confinement.

Cette proposition trouve ses origines dans ses travaux de thèse.
L’intitulé de sa thèse est : Détection des anomalies de mouvements issues d’un capteur Kinect. Dans sa thèse Dr Amina a développé, entre autres, un système de détection automatique de la chute des personnes âgées. Ce projet est donc d’une grande importance pour les personnes âgées vivant seules

La doctorante Safa AMEUR (Membre du Labo SETIT) propose un projet intitulé :
Interaction sans contact avec les écrans dans une salle de réanimation avec le capteur Leap Motion pour réduire le risque de contamination face à la pandémie COVID-19

Cette proposition trouve ses origines dans ses travaux de thèse.
L’intitulé de sa thèse est : Reconnaissance de gestes avec le Leap Motion pour la manipulation d’écrans dans une salle d’opération chirurgicale.
Dans sa thèse Safa a développé, entre autres, un système de reconnaissance des gestes de la main pour manipuler des images médicales. Ce projet est donc d’une grande importance pour assurer une interaction sans contact dans des espaces stériles.

La doctorante Kawther SMARI (Membre du Labo SETIT) propose un projet intitulé :
Réduction des contaminations virales (Covid-19) en salle de réanimation en utilisant la reconnaissance des par la KINECT

Cette proposition trouve ses origines dans ses travaux de thèse.
L’intitulé de sa thèse est : Développement d’une API de reconnaissance des gestes par le capteur KINECT. Dans sa thèse Kawther a développé, entre autres, un système de reconnaissance des gestes de la main pour manipuler des images médicales. Ce projet est donc d’une grande importance pour assurer une interaction sans contact dans des espaces stériles.